CAPM

 

C’est la formation de base exigée des personnels qualifiés des entreprises d’armement à la pêche.

 
 

Certificat d’aptitude professionnelle maritime : CAPM

publié le 27 novembre 2019 (modifié le 4 février 2020)

Le CPAM se prépare en 2 ans.

Description de l’activité

Le titulaire du CAPM exerce son activité essentiellement à bord des navires de pêche où il participe à l’ensemble des activités de pêche et de traitement des captures ainsi qu’à la conduite du navire, de l’appareil propulsif et des auxiliaires.

Le programme comprend : la navigation et la technologie du navire, l’océanographie et les techniques de pêche, le traitement des captures, la maintenance.

Les caractéristiques du métier varient en fonction de la taille des navires, de la technique de pêche utilisée, de la durée d’absence du port et des zones de pêche fréquentées.

Ce métier implique un rythme de travail particulier imposé par l’environnement et la production. En fonction de la météo (état de la mer, force du vent et température…), les conditions de travail peuvent s’avérer dures et physiquement éprouvantes.

Conditions d’admission en formation
Être âgé de 15 ans minimum.
A l’issue du collège, classe de troisième.
Avant l’accès à la formation, les candidats doivent être reconnus aptes à la profession de marin par un médecin des gens de mer.

Scolarité
La scolarité se déroule sur 2 années scolaires et comporte 12 semaines obligatoires de formation en entreprise (Embarquement sur navires, stage en entreprise du secteur pêche : poissonneries…).
Durant ces 2 années, l’élève acquiert et développe des connaissances relatives à la navigation, la technologie du navire, l’océanographie, la sécurité en mer.

Conditions d’obtention du CAPM
La délivrance du diplôme est conditionnée par la réalisation intégrale des formations en entreprise et l’obtention des modules de formation :
- l’A.F.P.S. (attestation de formation aux premiers secours),
- le certificat de spécialiste du feu,
- le module Sécurité-Sauvetage-Survie.

Poursuite des études et débouchés

  • Bac Professionnel CGEM (pont) ou EMM (mécanicien) en intégrant la Seconde Professionnelle Maritime, sous réserve d’un bon dossier scolaire.
  • Accès immédiat à la vie professionnelle.
  • Promotion sociale par le biais de la formation continue, après un certain temps de navigation.
Fiche CAPM (format pdf - 565.6 ko - 12/12/2019)